Promouvoir l’accès à l’eau de manière efficace et responsable

Aux consommateurs qui ne disposent pas d’une eau potable dont la qualité est garantie au robinet, Swiss Fresh Water propose une alternative aux eaux minérales, chères, et aux autres solutions qui ne garantissent pas toujours la qualité de l’eau fournie et un modèle respectueux de l’environnement (sachets en plastique à usage unique etc…).

L’impact a toujours été au cœur du projet d’entreprise de Swiss Fresh Water. A l’origine pensé pour les zones rurales et pour lutter contre les maladies hydriques (notamment l’eau saumâtre et fluorée), le modèle a évolué et accentue son impact écologique (promotion d’un modèle d’économie circulaire pour réduire la production et la consommation de plastique), tout en restant créateur d’emplois et socialement responsable.

Notre contribution aux Objectifs de Développements Durables

Nos 4 contributions majeures aux Objectifs de Développement Durable (ODD)

CRÉER DES EMPLOIS DURABLES



Le modèle n’est pas dépendant de subventions pour générer une activité économique pérenne pour l’entrepreneur franchisé et ses équipes, tout en fournissant de l’eau de qualité à un prix très compétitif, minimum 3 fois inférieur aux eaux minérales les moins chères. Le système de franchise nous permet de partager la valeur avec tous les acteurs impliqués, tout en rendant le système pérenne.


GARANTIR L’ACCÈS À L’EAU POTABLE ET À UN COÛT ACCEPTABLE POUR TOUS

Notre modèle décentralisé et les économies en matière plastique et en coûts de transport permet la mise en place d’une marque d’eau de qualité à un prix très compétitif, sans subventions. Le modèle peut aussi être subventionné dans les zones qui le nécessitent afin d’élargir le nombre de bénéficiaires et l’impact en terme de création d’emplois et de santé.



RESTAURER ET GARANTIR LA QUALITÉ PHYSICO-CHIMIQUE ET BACTÉRIOLOGIQUE DE L’EAU

Grâce à notre solution de traitement de l’eau connectée et composée de 4 étages de filtration dont l’osmose inverse, nous pouvons éliminer non seulement virus et bactéries responsables de la majorité des maladies hydriques mais aussi les métaux lourds, le sel (jusqu’à 7g/L) et autres polluants. Dans les régions historiques du projet, dans le Sine Saloum au Sénégal, les études que nous avons menées ont montré une diminution significative des maladies hydriques et de l’hypertension.

RESPECTER L’ENVIRONNEMENT



La distribution de l’eau est organisée dans le respect d’une économie circulaire afin de diminuer la production de plastique, en favorisant la réutilisation des contenants et bidons. De plus, nous offrons une alternative aux sachets en plastique en fournissant une eau de grande qualité à un prix compétitif avec les sachets en plastique dont la consommation est en forte croissance et dont l’impact environnemental est très négatif.

Notre impact en chiffres

0

Kiosques en activité au Sénégal,
fin 2019

0

Emplois directement créés ou stimulés fin 2019 (327 en 2018)

0

Le nombre minimum de consommateurs quotidiens estimés au Sénégal. Plus de 150 Millions de litres ont été produits et commercialisés depuis le début du projet

Témoignages

Côté franchisé

Yankoba Dia, Opérateur Franchisé du kiosque de Kasaville, à Kaolack, Sénégal

«Depuis que j'ai commencé à boire l’eau "Diam’o by Swiss Fresh Water", je n’ai plus voulu à aucun moment utiliser une autre eau. La clarté, la saveur et surtout la pureté de cette eau sont les raisons qui m'ont poussé à devenir un franchisé de DIAM’O by Swiss Fresh Water.
Mes clients ne cessent de témoigner de la qualité et la jugent même comme la meilleure eau filtrée du Sénégal. Ils apprécient aussi la proximité de l'installation. « Un geste noble », disent-ils, pour aider la population à boire cette eau sans risques d'impureté ni de quelconques maladies.
Un vieux me disait: " Depuis que j'ai commencé à boire cette eau, je n'ai plus de maux de ventre mon fils. Nous vous remercions énormément»
Boire cette eau est une vraie chance, chers concitoyens. Merci beaucoup.»

Côté clients

« Votre eau DIAM’O, comme le nom l’indique, est source de paix. C’est une boisson excellente, de saveur agréable et de prix abordable. »


François Diouf, Joal, Sénégal

« L’eau du kiosque DIAM’O est d’un goût agréable, et je la recommande pour la santé des personnes âgées»



Babacar Gueye, Joal, Sénégal

« Depuis que nous achetons l’eau DIAMO, nous économisons beaucoup d’argent par rapport à l’achat d’eau minérale. Et je recommande à tout le monde de la goûter pour sa saveur et sa légèreté.»

Fatou Fall, Dakar

Etude d’impact sur la santé

(Extrait de « Rapport de mission effectué chez Swiss Fresh Water SA », par Axel Ripper, Université de Montréal)

« L’impact de l’eau SFW sur la santé est incontestable. C’est le sujet qui ressort le plus fortement dans toutes les discussions et à travers tous les questionnaires. Plus de 90% des intervenants disent sentir une amélioration sur leur santé et constater une amélioration de la santé générale de leur entourage. Pour plus de 67%, l’amélioration de la santé est même le plus grand changement perçu depuis l’arrivée de l’eau SFW.

L’avis du personnel médical vient confirmer ce résultat. Les registres médicaux que nous avons eu l’occasion de parcourir (malheureusement sans possibilité d’en avoir de copies) démontrent une très nette diminution des cas d’hypertension et de diarrhées depuis l’installation des machines. L’infirmière de l’île de Diogane nous annonce, que les cas de consultations pour des diarrhées sont passés de 50 par mois à 4-5 depuis que l’eau est disponible sur leur île. En plus de la diminution des maux de ventre, les cas de maladies parasitaires ont diminué et des effets sur les dents sont constatés dans les régions présentant du fluor dans l’eau. Dans tous les postes de santé visités, le discours a été le même. Le personnel de santé affirme trouver l’eau Diam’O de grande qualité et dit ne boire que cette eau qu’il recommande à tous les patients, surtout aux femmes enceintes et aux personnes âgées. Une sensibilisation est également faite auprès des jeunes mamans pour qu’elles utilisent cette eau dans la confection des biberons de leur bébé.

Pour la petite histoire, la présidente du groupement de femmes de Diamniadio, lors de la réunion avec le chef du village et toutes les autorités locales, a annoncé que tous les enfants qui sont nés après 2011 (année de l’installation de la machine), présentent de dents parfaitement blanches, alors qu’avant cela, une majorité des enfants souffraient de fluorose (dents noires). »

HAUT
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais